Arlette Thomas est une comédienne française, née le 5 novembre 1927 à Paris et morte le 13 mai 2015 à Antony.

Personnalité majeure du doublage, elle est notamment la voix française de Titi et de Calimero mais aussi de Shirley MacLaine dans la plupart de ses films.

Arlette Thomas

Elle est la mère de Pierre Jolivet, Marc Jolivet et Françoise Dasque.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Arlette Thomas apprend son métier aux côtés de Raymond Devos, chez Henri Rolland. Elle fait ses débuts au cinéma à la Libération dans Le Pays sans étoile de Georges Lacombe. Elle joue par la suite de nombreuses pièces et participe également à des dramatiques et émissions radiophoniques à succès comme Les Maîtres du mystère ou La Tribune de l'Histoire sur France Inter.

Au cinéma, elle joue notamment dans Les Grandes Manœuvres (1955) et Tanguy (2000), mais c'est à la télévision qu'elle doit ses rôles les plus marquants : Les Cinq Dernières Minutes (1958), Le Chevalier de Maison Rouge (1962), dans Pot-Bouille (1972) ou encore dans Nans le berger (1974).

Elle commence à travailler dans le doublage grâce à Jean Grémillon à la fin des années 1960. Elle devient ainsi, entre autres, la voix française de Titi le canari (Tweety Bird) ou encore de Calimero. Elle double alors Shirley MacLaine dans la plupart de ses films mais aussi Kim Hunter dans les trois premiers films de la saga La Planète des singes, Marion Ross dans Happy Days ou encore Renee Taylor dans Une nounou d'enfer. Elle a également supervisé de nombreuses séries en tant que directrice artistique. En 2010, un accident vasculaire cérébral la contraint à cesser ses activités.

Elle a dirigé le théâtre Présent (désormais théâtre Paris-Villette), situé dans les anciennes halles de la Villette à la porte de Pantin durant 15 ans. Elle a été conseillère municipale à Florimont-Gaumier en Dordogne.

Arlette Thomas est inhumée dans le cimetière Sud de Saint-Mandé.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

Comédienne[modifier | modifier le wikicode]

  • 1948 : La Voix de la tourterelle de John van Druten, mise en scène Ibarra, théâtre de l'Œuvre
  • 1949 : La Demoiselle de petite vertu de Marcel Achard, mise en scène Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées
  • 1953 : Si Camille me voyait de Roland Dubillard, mise en scène Jean-Marie Serreau, théâtre de Babylone
  • 1953 : Ion de Bernard Zimmer d'après Euripide, mise en scène Henri Soubeyran, Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine
  • 1953 : Tous contre tous d'Arthur Adamov, mise en scène Jean-Marie Serreau, théâtre de Babylone
  • 1956 : Comme avant, mieux qu'avant de Luigi Pirandello, mise en scène Jean Négroni, théâtre de Paris
  • 1963 : Noces de sang de Federico García Lorca, mise en scène Bernard Jenny, théâtre du Vieux-Colombier
  • 1965 : Dom Garcie de Navarre ou le Prince jaloux de Molière, mise en scène Pierre Peyrou, Théâtre Daniel Sorano
  • 1966 : La Maison de Bernarda Alba de Federico García Lorca, mise en scène Jacques Mauclair, théâtre Récamier
  • 1969 : Pique-nique en campagne de Fernando Arrabal, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1969 : Mon Isménie d'Eugène Labiche, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1970 : Le Nouveau Locataire d'Eugène Ionesco, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1970 : Je rêve (mais peut-être que non) de Luigi Pirandello, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1970 : Le Tombeau d’Achille d'André Roussin, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1974 : Les Voraces ou Tragédie à l'Elysée de Frédéric Bon, Michel-Antoine Burnier et Bernard Kouchner, mise en scène Pierre Peyrou, Théâtre Présent
  • 1975 : Le Chasseur français de Boris Vian, mise en scène Pierre Perroux, théâtre Présent
  • 1976 : Le Discours du père de Guy Foissy, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1976 : La Chamaille de Jean-Jacques Varoujean, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1976 : Dracula Travel de Guy Foissy, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1976 : Les Pavés de l'ours de Georges Feydeau, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1978 : La Tour de Nesle d'Alexandre Dumas, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1978 : Ève des Amériques de Jacques Gabriel, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1979 : La Fille bien gardée d'Eugène Labiche, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre Présent
  • 1980 : Le Motif de Guy Foissy, mise en scène Alexandre Connort, Festival Créations théâtrales
  • 1983 : L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht, mise en scène Mario Franceschi, théâtre Présent
  • 1984 : La Villette en chansons de Bernard Da Costa, mise en scène Jacques Connort, théâtre Présent
  • 2000 : Le Nouveau Locataire d'Eugène Ionesco, mise en scène Pierre Peyrou, théâtre de l'Alliance française

Mise en scène[modifier | modifier le wikicode]

  • 2003 : Le Grand Vizir et Les Innocentines de René de Obaldia, Les Cinq Diamants

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • 1946 : Le Pays sans étoiles de Georges Lacombe
  • 1948 : Le Paradis des pilotes perdus de Georges Lampin
  • 1949 : Pattes blanches de Jean Grémillon : Mimi
  • 1950 : L'Étrange Madame X de Jean Grémillon : Jeanette
  • 1954 : Huis clos de Jacqueline Audry : Madame Garcin
  • 1955 : Les Grandes Manœuvres de René Clair : Amélie
  • 1956 : L'Eau vive de François Villiers : la femme de Dobisse
  • 1962 : Âme qui vive de Jean Dasque
  • 1965 : Les Cœurs verts d'Édouard Luntz
  • 1970 : Céleste de Michel Gast
  • 1972 : Le Château d'Eberhard Schröder
  • 1973 : J'irai comme un cheval fou de Fernando Arrabal
  • 1979 : Alors, heureux ? de Claude Barrois, Marc Jolivet et Pierre Jolivet
  • 1982 : Les Misérables de Robert Hossein : une sœur de l'hôpital
  • 1991 : Simple mortel de Pierre Jolivet
  • 1992 : À l'heure où les grands fauves vont boire de Pierre Jolivet
  • 1993 : Lumière noire de Med Hondo
  • 1994 : Les Misérables de Claude Lelouch : la concierge
  • 2000 : Tanguy d'Étienne Chatiliez
  • 2001 : Le Frère du guerrier de Pierre Jolivet
  • 2008 : La Très Très Grande Entreprise de Pierre Jolivet

Court métrage[modifier | modifier le wikicode]

  • 1997 : Madame Dron de Régis Roinsard

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

  • 1958 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Les Cheveux en quatre de Claude Loursais : Lucie Mézeray
  • 1962 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Le Tzigane et la Dactylo de Pierre Nivollet : Marthe
  • 1962 : L'inspecteur Leclerc enquête, épisode Des huîtres pour l'inspecteur de Marcel Bluwal : Ginette
  • 1963 : Le Chevalier de Maison-Rouge de Claude Barma(feuilleton) : la citoyenne Richard
  • 1966 : Antony de Jean Kerchbron (téléfilm)
  • 1998 : Une femme d'honneur, épisode Une ombre au tableau de Philippe Monnier : Marcia Pirelli
  • 2001 : Nestor Burma, épisode Atout cœur de David Delrieux : Mama Rosa
  • 2006 : Concours de danse à Piriac de Marc Jolivet (téléfilm)
  • 2007 : Chat bleu, chat noir de Jean-Louis Lorenzi (téléfilm) : MmeMenard

Doublage[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Films[modifier | modifier le wikicode]

Films d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Téléfilms[modifier | modifier le wikicode]

  • 1970 : Le Masque de Sheba : Sarah Kramer (Inger Stevens)
  • 1971 : Duel : la vieille femme de la voiture (Amy Douglass)

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]

  • 1974-1984 : Happy Days : Marion Cunningham (Marion Ross)
  • 1977 : Racines : Matilda (Olivia Cole)
  • 1978 : Détroit : Erica Trenton (Lee Remick)
  • 1993-1999 : Une nounou d'enfer : Sylvia Fine (Renée Taylor)
  • 1998-2003 : Dawson : Mary Beth Peil (Evelyn « Grams » Ryan)
  • 2007-2009 : Desperate Housewives : Stella Wingfield (Polly Bergen) (1re voix)
  • 2008 : True Blood : Adele Stackhouse (Lois Smith)
  • 2008 : Coco Chanel : Coco Chanel âgée (Shirley MacLaine)

Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]

  • 1974-1975/1992-1993 : Calimero : Calimero
  • 1975-1977 : Goldorak : Uranus
  • 2000-2005 : Jackie Chan : Bai Tza
  • Looney Tunes : Titi
  • Bouba, le petit ourson : Moy.

Radio[modifier | modifier le wikicode]

  • 1950-1970 : nombreuses participations à La Tribune de l'Histoire et Les Maîtres du mystère sur France Inter (RTF puis ORTF).

Direction artistique[modifier | modifier le wikicode]

  • 1947 : La Vallée maudite (doublage tardif)

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .