Wiki Doublage français
Advertisement

BioShock Inifite

BioShock Inifite est un jeu vidéo d'aventure en vue à la première personne développé par Irrational Games et édité par 2K Games, sorti le 26 mars 2013 sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360. Une version pour Mac OS X est sortie le 29 août 2013 et une pour Linux est sortie le 17 mars 2015.

Le jeu boucle la trilogie BioShock qui comporte BioShock sorti en 2007 et BioShock 2 sorti en 2010.

Synopsis[]

En juillet 1912, Booker DeWitt, un détective privé ruiné, est amené en barque par Robert et Rosalind Lutece à un phare isolé au large des côtes du Maine. Il a pour seules instructions de « ramener la fille et sa dette sera réglée ». En entrant dans le phare, DeWitt est propulsé dans la cité flottante de Columbia.

Staff français[]

Distribution[]

Comédien français Rôle Acteur original
Guillaume Orsat Booker DeWitt Troy Baker
Kelly Marot Elizabeth Courtnee Draper
Patrick Borg Zachary Comstock Kiff VandenHeuvel
Géraldine Asselin Daisy Fitzroy Kimberly D. Brooks
Hélène Bizot Rosalind Lutece Jennifer Hale
Marc Bretonnière Robert Lutece Oliver Vaquer
Patrice Melennec Jeremiah Fink Bill Lobley
Gérard Surugue le colonel Cornelius Slate Keith Szarabajka
Hervé Caradec le prédicateur Witting Richard Herd
Madame Comstock Laura Bailey
Gabriel Le Doze Mansfield
Preston E. Downs
Philippe Catoire Ty Bradley
Ronald Frank
Paul Borne Wilbur Sykes
Benoît Allemane le Premier Fanatique T. Ryder Smith
François Siener un pèlerin
Patrick Béthune le camelot toniques
Cyrille Artaux le camelot du Handyman
Maïk Darah
Yann Pichon
des civils
DLC Tombeau Sous-Marin
Bernard Bollet Andrew Ryan Armin Shimerman
Frank Fontaine Karl Hanover
Pierre Tessier Sander Cohen T. Ryder Smith
Hubert Drac le Dr. Yi Suchong James Yaegashi

Commentaire[]

  • Pour le DLC Tombeau Sous-Marin, Hubert Drac (Yi Suchong) est le seul comédien des deux premiers volets à avoir repris son rôle dans la version française. Marc Alfos (Frank Fontaine) étant décédé en 2012. Quant à Frédéric Cerdal (Andrew Ryan) et Serge Thiriet (Sander Cohen), leur non-présence reste inexpliquée.

Notes et références[]

Notes[]


Références[]


Liens externes[]

Advertisement