Wiki Doublage français
Advertisement
Dragon ball

Affiche de la série

Dragon Ball est une série télévisée d'animation japonaise produite par Tôei Animation, Bird Studio et Fuji TV, diffusée du 26 février 1986 au 19 avril 1989 au Japon et à partir du 2 mars 1988 en France sur TF1 avec le Club Dorothée. Elle comporte 153 épisodes (en partie censurés en France).

Elle adapte l'histoire du manga éponyme d'Akira Toriyama publié à partir du 20 novembre 1984. C'est le pré-quel de Dragon Ball Z et raconte l'entraînement du jeune Son Goku. Un 1er film fut sorti l'année de sa première diffusion.

Synopsis[]

Vivant reculé et seul depuis le décès de son grand-père, Son Goku voit son quotidien bouleversé suite à sa rencontre avec Bulma, la fille d'un brillant inventeur. Celle-ci cherche les 7 Boules de cristal, des sphères étoilées éparpillées à travers le monde pouvant exaucées n'importe quel vœu une fois rassemblées! La force et l'agilité surhumaine du jeune sauvageon sera un atout idéal pour réaliser cette quête alors que les adversaires semblent tout aussi monstrueux les uns que les autres.

Fiche technique[]

Staff français[]

Distribution[]

Personnages principaux[]

Acteurs français Personnages Acteurs originaux
Brigitte Lecordier Son Goku Masako Nozawa
Céline Monsarrat
Stéphanie Murat (voix de remplacement, ép. 105 et 106)
Bulma Hiromi Tsuru
Raoul Delfosse (1re voix, ép. 4 à 69)
Philippe Ariotti (2e voix, ép. 102 à 153)
Oolong Naoki Tatsuta
Éric Legrand
Gérard Surugue (1re voix de remplacement, ép. 71 à 75)
Éric Etcheverry (2e voix de remplacement, ép. 135 à 137, 147 et 148)
Yamcha Tōru Furuya
Claude Chantal Plume / Puar Naoko Watanabe
Pierre Trabaud
Raoul Delfosse (1re voix de remplacement, ép. 1)
Francis Lax (2e voix de remplacement, ép. 150)
Maître Roshi / Tortue Géniale Kōhei Miyauchi
Jōji Yanami (voix de remplacement, ép. 137)
Laurence Crouzet
Claude Chantal (1re voix de remplacement, divers ép.)
Danièle Douet (2e voix de remplacement, ép. 54 et 55)
Sophie Gormezano (3e voix de remplacement, ép. 65, 67 et 68)
Jackie Berger (4e voix de remplacement, ép. 81)
Magali Barney (5e voix de remplacement, ép. 133 et 134)
Lunch Mami Koyama
Claude Chantal
Jackie Berger (1re voix de remplacement, ép. 76 et 81)
Régine Teyssot (2e voix de remplacement, ép. 77 et 78)
Magali Barney (3e voix de remplacement, ép. 132 à 134)
Krilin Mayumi Tanaka
Georges Atlas Ten Shin Han Hirotaka Suzuoki
Céline Monsarrat Chaoz Hiroko Emori

Personnages secondaires[]

Note : N'a été retenu que les "voix principales" des personnages secondaires. Les changements de voix considérés mineurs ne sont donc pas signalés.
  • Georges Atlas : Narrateur, Shû, la tortue, Gyumao, Guilan, le chef du village Jingle, le général Black, le capitaine Dark, Nikochan, le bandit Terror Gold, Rising Dragon, Son Gohan (Grand-père de Son Goku), Cymbal
  • Pierre Trabaud : Roi Pilaf, le général White, Père de Suno, Dr. Flappe, Dr. Brief, le général Blue, Baba
  • Laurence Crouzet : Maï, Husky, Akane Kimidori
  • Raoul Delfosse : Toto le lapin, Bactérie, Nam, le colonel Red, le colonel Silver, le sergent Métallique, N°8, Senbei Norimaki, Supman, le serviteur de Nikochan, Bora (Père d'Upa), Karin Matou Malin, Maître Chin, la momie
  • Céline Monsarrat : Chi-Chi, Suno, Arale Norimaki, Chao, Mera
  • Éric Legrand : le commentateur/arbitre des tournois du Tenkaichi Budokai, le sergent Murasaki, Taro Soramame, le capitaine Yellow, le bandit Plaque Silver, Sky Dragon, Shura, Mick R. Crane Grue Géniale, Piano, Tambourine
  • Claude Chantal : Lanfan, Mère de Suno, Mère de Bulma, Turbo Norimaki, Upa
  • Georges Lycan : Tao Paï Paï, Dracula
  • Gérard Surugue : Devilman le lutteur démoniaque
  • Jackie Berger : Shoken
  • Philippe Ariotti : le démon Piccolo Satan Petit Cœur, Yajirobé, Piccolo Satan Petit Cœur
  • Régis Lang : Shen
  • Virginie Ledieu (Voix additionnelles)
  • Vincent Ropion (Voix additionnelles)

Commentaire[]

  • Pour une série d'action "jeunesse", l'adaptation n'hésite pas pour user de mots durs tel que "Tuer", "Briser les os" ou encore "Éliminer". La censure se retrouve cependant autour des sous entendus sexuels / pervers de la série (notamment autour du personnage de Tortue Géniale) : un vieil homme reniflant les sous-vêtements de petite fille étant inadapté pour une série distribuée en France à de jeunes spectateurs.
  • Le doublage de la série était centré sur une équipe définie de comédien et soumis à des planning très stricts de la part du producteur : si un comédien était indisponible (malade, vacances, ...), celui-ci était alors immédiatement remplacé le temps de son absence.
  • Bien que la série fait un moment rentrer dans son histoire des personnages de la franchise Dr. Slump, il n'y eût pas d'attention particulière faite pour réaliser une cohérence des voix des personnages entre les 2 séries (pourtant diffusées à la même époque).
  • En 1990, les comédiens eurent la chance d'être interviewés par une équipe de télévision japonaise, impressionnée du succès de Dragon Ball en France. Par la suite, Brigitte Lecordier, la voix du protagoniste Son Goku, fut invitée au Japon pour participer à une émission télévisée pour rencontrer Masako Nozawa, la voix japonaise de Son Goku. Elle put alors découvrir Dragon Ball Z (à ce moment là inédit en France) et doubler en avance Son Gohan, le fils de Son Goku (qu'elle reprit par la suite). Cette expérience leur permit de mieux comprendre l'oeuvre dont le fait que la série était à la base réalisée pour un public avertit et non pour des enfants.

Vidéos[]

1990_-_Interview_Dragon_Ball

1990 - Interview Dragon Ball

Documentaire japonais sur le doublage français de Dragon Ball : L'Aventure Mystique, 1990

2016_-_Interview_Dragon_Ball

2016 - Interview Dragon Ball

Rétrospective d'Éric Legrand (Yamcha), Brigitte Lecordier (Son Goku) et Céline Monsarrat (Bulma) sur la série, 2016

Brigitte_Lecordier_-_Réaction_du_1er_épisode

Brigitte Lecordier - Réaction du 1er épisode

Rétrospective de Brigitte Lecordier (Son Goku) sur la série, 2019

Brigitte_Lecordier_-_Retour_sur_son_voyage_au_Japon

Brigitte Lecordier - Retour sur son voyage au Japon

Rétrospective de Brigitte Lecordier (Son Goku) sur la série, 2020

Liens externes[]

Advertisement