Le DVD du film

Edgar de la Cambriole : Le Château de Cagliostro (aussi premièrement appelé Vidocq contre Cagliostro) est le 2e film d'animation japonais de la série Edgar, le Détective Cambrioleur et l'unique d' Edgar de la Cambriole produit par Tokyo Movie Shinsha, sorti le 15 décembre 1979 au Japon et en 1982 en France en VHS par Adès Vidéo (sous la collection Lanterne Magique).

Il a été réalisé par Hayao Miyazaki. Une VF en continuité de celle de la série Edgar de la Cambriole est réalisée en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Le célèbre Edgard de la Cambriole est un voleur virtuose. Accompagné de son ami Jigen Daisuke, il parvient à dérober le coffre fort du casino de Monte-Carlo. L'euphorie des deux compagnons face à cette réussite laisse place au désarroi lorsqu'ils réalisent que tous les billets sont faux. L'intuition d'Edgard le mène, lui et Jigen, à la petite principauté de Cagliostro, soupçonnant le comte de Cagliostro d'être a l'origine de la fabrication de cette fausse monnaie. En route ils viennent en aide a une jeune fille poursuivie par des hommes armés. Ces hommes ne sont autre que les hommes de main du comte. La jeune fille est en réalité une princesse, elle est capturée et enfermée dans la plus haute tour de l'immense château du méchant comte. Le comte est cupide et désireux de mettre la main sur un fabuleux trésor venant du fond des âges, dont la princesse détient le secret. Edgard, lui, mettra tout en œuvre pour libérer la princesse, trouver le trésor et révéler au monde entier les activités douteuses du comte de Cagliostro.

Fiche technique[modifier | modifier le wikicode]

  • Titre original : Rupan sansei: Kariosutoro no Shiro (?)
  • Titre français : Edgar de la Cambriole : Le Château de Cagliostro
  • Réalisation : Hayao Miyazaki
  • Société de distribution : Adès Vidéo (1982-1995) puis Pathé Vidéo (1996-2005), IDP Home Video Music, puis Kazé Home Vidéo (depuis 2005)
  • Pays d'origine : Japon
  • Langue originale : japonais
  • Durée : 100 minutes
  • Dates de sortie en salles :
    • Japon : 15 décembre 1979
  • Classification : Tous publics en France.

Staff français[modifier | modifier le wikicode]

1re équipe (1982)[modifier | modifier le wikicode]

2e équipe (1996)[modifier | modifier le wikicode]

3e équipe[modifier | modifier le wikicode]

Distribution[modifier | modifier le wikicode]

Comédiens français Personnages Acteurs originaux
1re VF, 1982 2e VF, 1996 3e VF, 2005 1re VF, 1982 2e VF, 1996 3e VF, 2005 VO
Philippe Ogouz Yann Le Madic Philippe Ogouz Vidocq IV Wolf Edgar de la Cambriole Arsène Lupin III Yasuo Yamada
Gérard Hernandez Christian Visine Philippe Peythieu Laficelle Daisuke Jigen Kiyoshi Kobayashi
Céline Monsarrat Léa Gabriele Agnès Gribe Célina de Cagliostro Clarisse de Cagliostro Sumi Shimamoto
Roger Carel Michel Tureau Jacques Frantz Comte de Cagliostro Tarô Ishida
Jacques Ferrière Hervé Caradec Patrick Messe Inspecteur Lapoulaille Inspecteur Koichi Zenigata Inspecteur Gaston Lacogne Inspecteur Koichi Zenigata Goro Naya
Béatrice Delfe Sandrine Fougère Catherine Lafond Barbara Fujiko Mine Magali Mine Fujiko Mine Eiko Masuyama
Apparition censurée Michel Tureau Jean Barney Apparition censurée Goemon Ishikawa XIII Makio Inoue
Philippe Dumat Hervé Caradec Michel Clainchy Jodor
le majordome
Ichiro Nagai
Pierre Garin Henri Lambert Jean Barney Capitaine Gustav Tadamichi Tsuneizumi
Georges Aubert Michel Clainchy le jardinier Kohei Miyauchi
Claude Dasset N/C le faussaire Masayuki Kato
Louis Arbessier Philippe Ogouz l'archevêque Kinpei Azusa

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le premier doublage, au niveau de l'adaptation, les noms des personnages principaux changent et de très nombreuses scènes sont coupées (Goemon n'apparait pratiquement pas) et la fin est changée. Au niveau du casting, on retrouve des grands noms de l'époque qui participèrent ensuite au doublage de Edgar, le Détective Cambrioleur : Philippe Ogouz et Jacques Ferrière ont d'ailleurs été rappelés pour reprendre leur rôle de Lupin III (Edgar) et Zenigata (Lacogne) pour la série.
  • Pour le deuxième doublage, au niveau de l'adaptation, la traduction est basée sur la version américaine réalisée par Streamline Pictures dans laquelle l'adaptation est complètement à coté de la VO; et la plupart des scènes censées êtres silencieuses sont dialoguées (cette spécificité est retrouvée dans le doublage du téléfilm Goodbye Lady Liberty !). Au niveau du casting, Hervé Caradec (qui double pour le film Zenigata) doubla plus tard Jigen chez Chinkel en 2006-2007.
  • Le dernier doublage est plus respectueux du doublage original japonais et envers le public français habitué au nom d'Edgar pour le héros. Le casting habituel d'IDP officient pour ce film. Philippe Ogouz redouble donc le film après le doublage de 1982.
  • Pour des raisons de droits, le nom de Lupin ne peux être utilisé. Il s'appellera donc, par rapport aux trois doublages du film, Vidocq, Wolf, et enfin Edgar de la Cambriole.
  • Le film est resorti en juin 2011 en DVD et Blu-ray chez Kazé Home Vidéo. Dans cette édition, le film conserve le doublage de 2005.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les doublages des œuvres d' Edgar, le Détective Cambrioleur par Midi Sync ont été réalisés tardivement

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .