Francis Lax

Francis Lax est un acteur, scénariste et directeur artistique français, né le 16 avril 1930 à Paris 18e, (Seine) et décédé, à l'âge de 82 ans, le 13 mars 2013[1] à Paris 13e, (Seine).

Personnalité majeure du doublage français, il a notamment été la voix française de nombreux acteurs comme : Gene Wilder, Chuck Norris et Michael Caine ainsi que Gene Hackman (Superman 1 et 2), mais aussi une des voix récurrente de Harrison Ford (dont Han Solo dans la première trilogie Star Wars et dans Indiana Jones et le Temple maudit). Sur le petit écran, il s'est également démarqué au sein de séries télévisées en étant la voix de Tom Selleck (dont la série Magnum), David Soul (dont Hutch dans la série Starsky et Hutch) ou encore Dwight Schultz (dont Looping dans la série L'Agence tous risques).

Au sein de l'animation, tout comme Roger Carel, il était également devenu célèbre pour sa voix au timbre comique et modulable. Il a notamment été la voix de Sammy dans Scoubidou ou bien de Schtroumpfs Maladroit et à lunettes dans Les Schtroumpfs, entre autres.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Parcours[modifier | modifier le wikicode]

Au théâtre, il a participé à de nombreuses pièces de théâtre de boulevard. À la télévision, il apparaît à de nombreuses reprises dans l'émission Au théâtre ce soir, mais aussi dans Les Enquêtes du commissaire Maigret ou Commissaire Moulin[2].

Controverse[modifier | modifier le wikicode]

Dans son témoignage en tant que directeur de programmes à la Compagnie Libanaise de Télévision (CLT), Jean-Claude Boulos raconte que, dans le cadre de la convention permettant la diffusion de programmes produits par la télévision française au Liban (à partir de 1959), le nom de Francis Lax était sur la liste des acteurs mis à l'index par le bureau de boycott d'Israël. Dans les années 1960, l'époque où les émissions télévisées étaient soumises à une censure préalable et pour des raisons que l'auteur déclare ignorer : « Chaque fois que le censeur voyait apparaître son nom, le film tout entier était interdit, même si la prestation ne durait qu'une seule minute[3] ».

Décès[modifier | modifier le wikicode]

Il meurt à l'âge de 82 ans des suites d'un long combat contre la maladie à Paris 13e et est incinéré au columbarium du cimetière du Père-Lachaise (division 87) à Paris.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

  • 1955 : La Petite Maison de thé de John Patrick, mise en scène par Marguerite Jamois, théâtre Montparnasse
  • 1956 : Les Français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène par Jacques Charon, théâtre des Célestins
  • 1957 : Un français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène par Jacques Charon, théâtre de la Renaissance
  • 1959 : Le Carthaginois d'après Plaute, mise en scène par Daniel Sorano, théâtre du Vieux-Colombier
  • 1960 : À vous Wellington d'après Willis Hall, mise en scène par François Maistre, théâtre du Vieux-Colombier
  • 1960 : Les Cochons d'Inde de et mise en scène par Yves Jamiaque, théâtre du Vieux-Colombier
  • 1962 : Cherchez le corps, Mister Blake de Frank Launder et Sidney Gilliat, mise en scène par Georges Vitaly, théâtre La Bruyère
  • 1963 : La Surprise de l'amour de Marivaux, mise en scène par Pierre Debauche, théâtre Daniel-Sorano (Vincennes)
  • 1964 : Sire Halewyn de Michel de Ghelderode, mise en scène par Pierre Debauche, Festival du Marais
  • 1964 : Escurial de Michel de Ghelderode, mise en scène Pierre Debauche, Festival du Marais
  • 1966 : Drôle de couple de Neil Simon, mise en scène par Pierre Mondy, théâtre de la Renaissance
  • 1969 : Trois hommes sur un cheval de Marcel Moussy, d'après la comédie de John Cecil Holm et George Abbott, mise en scène par Pierre Mondy, théâtre Antoine-Simone-Berriau
  • 1972 : Le noir te va si bien de Jean Marsan, mise en scène par Jean Le Poulain, théâtre Antoine-Simone-Berriau
  • 1982 : Le Nombril de et mise en scène par Jean Anouilh, assisté à la mise en scène par Roland Piétri, théâtre de l'Atelier
  • 1984 : Le Sablier de et mise en scène par Nina Companeez, théâtre Antoine-Simone-Berriau
  • 1989 : La Présidente de Maurice Hennequin et Pierre Veber, mise en scène par Pierre Mondy, théâtre des Variétés
  • 1990 : Trois Partout de Ray Cooney et Tony Hilton, adaptation de Jean Poiret]], mise en scène par Pierre Mondy, théâtre des Variétés
  • 1994 : L'Ampoule magique de Woody Allen, mise en scène par Stéphan Meldegg, théâtre La Bruyère
  • 1997 : Panier de crabes de Luq Hamet et Stephen Harlé, mise en scène par Jacques Rosny, théâtre Saint-Georges

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Longs métrages[modifier | modifier le wikicode]

  • 1955 : Les Mains liées d'Aloysius Vachet]], Roland Quignon et Paul Vandenberghe : un jeune séminariste
  • 1960 : Le Caïd de Bernard Borderie : Robert
  • 1960 : Fortunat d'Alex Joffé : Évadé du pont
  • 1961 : Le Tracassin ou Les Plaisirs de la ville d'Alex Joffé : Le contrôleur du bus
  • 1961 : Donnez-moi dix hommes désespérés de Pierre Zimmer
  • 1962 : Les Culottes rouges d'Alex Joffé : un homme de la troupe
  • 1963 : Coplan prend des risques de Maurice Labro
  • 1966 : Si j'étais un espion de Bertrand Blier : Rodar
  • 1966 : Jeudi on chantera comme dimanche de Luc de Heusch
  • 1967 : Les Cracks d'Alex Joffé : Carrel
  • 1969 : La Fiancée du pirate de Nelly Kaplan : Émile
  • 1970 : Macédoine de Jacques Scandelari
  • 1971 : Un cave de Gilles Grangier : le directeur de la prison
  • 1971 : Les Malheurs d'Alfred de Pierre Richard : Boggy Pellot, le comédien bègue
  • 1972 : Le Désir et la Volupté de Julien Saint-Clair
  • 1972 : Aimez-vous les uns les autres… mais pas trop de Daniel Moosmann : le commissaire
  • 1973 : Je sais rien, mais je dirai tout de Pierre Richard : Pierre, le domestique militaire
  • 1973 : Un nuage entre les dents de Marco Pico : le brigadier
  • 1974 : Le Bougnoul de Daniel Moosmann
  • 1974 : Nada de Claude Chabrol : Édouard Longuevache
  • 1974 : Le Futur aux trousses de Dolorès Grassian
  • 1975 : Peur sur la ville d'Henri Verneuil : le conducteur de la rame 603
  • 1976 : On aura tout vu de Georges Lautner : l'automobiliste malchanceux
  • 1976 : L'Exercice du pouvoir de Philippe Galland : le journaliste
  • 1978 : Bactron 317 ou l'Espionne qui venait du show de Jean-Claude Stromme et Bruno Zincone
  • 1978 : Je suis timide mais je me soigne de Pierre Richard : le sommelier
  • 1979 : La Gueule de l'autre de Pierre Tchernia : le commissaire au poste de police
  • 1981 : Fais gaffe à la gaffe !]] de Paul Boujenah + scénario : l'agent de police
  • 1981 : Boulevard des assassins de Boramy Tioulong : Gaspard
  • 1982 : Rock and Torah de Marc-André Grymbaum : Théra
  • 1985 : Rouge Baiser de Véra Belmont : Client mécontent
  • 1991 : L.627 de Bertrand Tavernier : le commissaire
  • 1997 : Le Comptoir de Sophie Tatischeff : le notaire
  • 1997 : Les Migrations de Vladimir de Milka Assaf
  • 1998 : Le Voyage à Paris de Marc-Henri Dufresne : l'inspecteur de l'auto-école

Courts métrages[modifier | modifier le wikicode]

  • 1966 : Voilà l'ordre de Jacques Baratier
  • 1967 : Contacts de Dolorès Grassian
  • 1971 : La sécurité est un combat de Jean Goumain
  • 1991 : Le Pélican de Pierre Ferrière

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

  • 1963-1966 : Thierry la Fronde de Robert Guez (saisons 1 et 2) ; Pierre Goutas (saisons 3 et 4) et Joseph Drimal
  • 1965 : Les Jeunes Années de Joseph Drimal : André
  • 1966 : La Fausse Suivante ou le Fourbe puni de Marivaux, réalisation Jean-Paul Sassy
  • 1967 : Saturnin Belloir de Jacques-Gérard Cornu
  • 1967 : Les Cinq Dernières Minutes (saison 1, épisode 42 : Finir en beauté de Claude Loursais)
  • 1972 : Les Enquêtes du commissaire Maigret (épisode Le Port des brumes de Jean-Louis Muller)
  • 1972 : François Gaillard ou la vie des autres, feuilleton télévisé de Jacques Ertaud : le coiffeur (épisode : Joseph)
  • 1972 : Les Dossiers de maître Robineau (épisode Cette mort si proche de Nat Lilenstein)
  • 1974 : Nouvelles de Henry James : Le Banc de la désolation de Claude Chabrol
  • 1977 : Recherche dans l'intérêt des familles (épisode La Marmotte de Philippe Arnal)
  • 1981 : Au bon beurre d'Édouard Molinaro
  • 1982 : Médecins de nuit (épisode Une nuit d'Espagne de Stéphane Bertin)
  • 1983 : La Veuve rouge d'Édouard Molinaro
  • 1987 : Les Enquêtes du commissaire Maigret (épisode Monsieur Gallet, décédé de Georges Ferraro)
  • 1989-2000 : Commissaire Moulin de Paul Andréota

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le wikicode]

  • 1970 : L'amour vient en jouant de Jean Bernard-Luc, mise en scène par Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1972 : Mascarin de José-André Lacour, mise en scène par Michel de Ré, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny
  • 1975 : Les Derniers Outrages de Robert Beauvais, mise en scène par Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Édouard-VI
  • 1978 : Une femme trop honnête d'Armand Salacrou, mise en scène par Georges Vitaly, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1979 : Les Petites Têtes de Max Régnier d'après André Gillois, mise en scène par Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1979 : Au théâtre ce soir : Beau-fils et Fils de Raoul Praxy, mise en scène par Christian Duroc, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1980 : La Magicienne en pantoufles de John Van Druten, adaptation et mise en scène par Louis Ducreux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1980 : La Queue du diable d'Yves Jamiaque, mise en scène par Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1980 : Trésor de Jean Marsan d'après Roger MacDougall, mise en scène par Jean-Pierre Bouvier, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1981 : Et l'enfer Isabelle ? de Jacques Deval, mise en scène par Raymond Gérôme, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1982 : Un dîner intime d'Yves Chatelain, mise en scène par Robert Manuel, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny

Scénariste[modifier | modifier le wikicode]

  • 1981 : Fais gaffe à la gaffe ! de Paul Boujenah

Voxographie[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Films[modifier | modifier le wikicode]

Films d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Téléfilms[modifier | modifier le wikicode]

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]

Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Direction artistique[modifier | modifier le wikicode]

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Distinctions[modifier | modifier le wikicode]

  • Molières 1994 : Nomination au Molière du comédien dans un second rôle pour L'Ampoule magique

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Francis Lax a doublé Harrison Ford dans la première trilogie Star Wars (épisode IV à VI) entre 1977 et 1983 puis dans Indiana Jones et le Temple maudit en 1984. Il fut en quelque sorte la première voix régulière de celui-ci, bien avant Richard Darbois (à partir de 1989). En 1997, lorsque l'épisode IV de Star Wars est ressorti en Édition spéciale avec notamment une nouvelle scène dans laquelle Han Solo négocie avec Jabba le Hutt, Francis Lax a passé des essais sur Harrison Ford mais, sa voix ayant vieilli avec les années, il n'a pas été retenu et remplacé par Gabriel Le Doze pour le doublage de la scène.

Il a en revanche reprêté sa voix une ultime fois à David Soul lors de l'apparition de ce dernier dans le film Starsky et Hutch (2004).

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Francis Lax, la voix française de Han Solo, est mort sur RTL.fr.
  2. « Décès de la voix de Hutch et Han Solo » sur Le Figaro.
  3. Citation page 246 tiré de l'ouvrage La Télé, quelle Histoire de Jean-Claude Boulos (1995), éditeur FMA Editions, 399 pages.
  4. 2e doublage effectué en 1980.
  5. Doublage tardif effectué en 1975.
  6. Doublage tardif effectué en 1972.
  7. 7,0 et 7,1 Doublage tardif effectué en 1976.
  8. Doublage tardif effectué en 1979.
  9. Décès de Francis Lax sur Objectif Cinéma.com, 23 mars 2013
  10. Doublage tardif effectué en 1983.
  11. Doublage tardif effectué en 1992.
  12. Sauf les chansons, doublées par Gérard Rinaldi.
  13. 2e doublage effectué en 1984.
  14. Doublage tardif.
  15. 2e doublage effectué en 1974.
  16. Voix de remplacement.
  17. Jusqu'à Scooby-Doo : Agence Toutou Risques
  18. Doublage tardif effecué en 1985.
  19. Doublage tardif de 1988

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .