Maïk Darah

Maïk Darah, de son vrai nom Marie-Christine Darah, est une actrice française, née le 7 février 1954[1] à Pantin (Seine-Saint-Denis).

Très active dans le doublage, elle est notamment la voix française régulière de Whoopi Goldberg[n 1], Angela Bassett, Queen Latifah, Alfre Woodard, Pam Grier, Viola Davis et Courteney Cox, ainsi qu'une voix récurrente de Madonna, Jenna Elfman et Adina Porter.

Au sein de l'animation, elle est aussi connue pour être la voix de Shenzi dans Le Roi lion, de Loïs Griffin ainsi que de Tricia Takanawa dans la série Les Griffin, de Francine Smith dans American Dad! et celle de Rem dans l'anime Death Note, entre autres.

Elle est également la voix des Argoniennes et des Khajitts dans le jeu The Elder Scrolls IV: Oblivion.

Du 24 août 2009 1er novembre 2011, elle a été la voix off de l'émission radio Camille Combal et son orchestre sur Virgin Radio de 17h à 20h.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le wikicode]

Née d'une mère française et d'un père togolais[1], elle joue entre 9 et 12 ans dans des opérettes au théâtre du Châtelet. Puis elle entre à l'école de la danse de l'Opéra de Paris, de 12 à 15 ans. Puis, elle enchaîone avec des cours de théâtre. Avec le baccalauréat à mi-temps, elle cumule tournages, théâtre, cours de chant et danse africaine, classique, de jazz et claquettes.

Doublage[modifier | modifier le wikicode]

Maïk s'oriente ensuite vers le doublage, l'un de ses premiers rôles marquant est dans la série Huit, ça suffit !.

Après plusiuers doublages de diverses actrices, c'est en 1987, que Maïk Darah double pour la 1re fois Whoopi Goldberg dans les film La Pie voleuse et Beauté fatale puis assure la voix de l'actrice dans la série Star Trek : La Nouvelle Génération à partir de 1988. L'alchimie entre le jeu, le talent de Whoopi Goldberg et celui de Maïk Darah est déterminant. La comédienne assure alors, dans la régularité, la quasi totalité des prestations de l'actrice américaine.

En 1999, Maïk Darah confie lors d'une interview que c'est la chanteuse Madonna, à qui elle prête déjà sa voix dans les films Dick Tracy (1990), In Bed with Madonna (1991), Ombres et Brouillard (1992) et Une équipe hors du commun (1992), qui l'impose pour la doubler en version française dans le film Body (1993)[2]. Les deux femmes ont d'ailleurs eu l'occasion de se rencontrer[3].

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Son autre passion est la chanson. En 1996, elle est choisie par Sergine Boutrin (chorégraphe, styliste) pour participer à la Fête de la Liberté en Guyane, à Cayenne, dans le cadre de la commémoration de « l'abolition de l'esclavage ». Elle a également présenté au Théâtre 13, à Paris, Caresses… de la voix à l'âme, un spectacle musical dans lequel elle interprétait une douzaine de titres, accompagnée par une pianiste et un violoncelliste. Son répertoire a été écrit spécialement pour elle, à l’exception de quelques titres comme Avec le temps de Léo Ferré et un standard de Billie Holiday, Easy Living.

Après une cetaine pause, elle apparaît dans Kibélé en 2004. Enfin, elle interprète depuis le 9 mai 2008 la grande sœur du chanteur Jann Halexander dans le spectacle mélangeant théâtre et chanson Rendez-vous secret et interprète notamment une de ses chansons phares Tous les dimanches, sur le thème de la pédophilie (elle s'inspire de sa propre enfance[4]). Elle revient en juin 2009 avec un album intitulé Les Plus Belles Chansons de Maïk Darah.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

  • Eugène le Mystérieux, théâtre du Châtelet
  • Méditerranée, Valses de Vienne
  • Héliogabale, mise en scène de Jean Négroni
  • Les Personnages, mise en scène de Jo Berechet - Espace Cardin
  • Liquide Théâtre, mise en scène de Jo Berechet - Espace Cardin
  • Dieu nous l'a donné, mise en scène d'Yvan Labéjof
  • Passion Noire, mise en scène de Pierrette David
  • Les Gouverneurs, mise en scène de Benjamin Jules-Rosette
  • Yerma, mise en scène d'Éric Nonn
  • L'Amour foot, mise en scène par Robert Lamoureux
  • 2000 : Femmes entre parenthèses, mise en scène par Armel Veilhan, théâtre le Proscenium
  • 2009 : Les Précieuses ridicules, mise en scène par Jean-Paul Bouron, théâtre Nouvelle-France, Le Chesnay
  • 2011 : Les Dégourdis du 101e, mise en scène par Jean-Paul Bouron, La Grande Scène du Chesnay
  • 2013 : Pot pourri !, mise en scène par Alan Aubert-Carlin, Bouffon Théâtre

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

Fichier:Maïk Darah 2.jpg

Maïk Darah aux Y'a bon Awards 2009.

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • 1970 : Mourir d'aimer d'André Cayatte
  • USA de Mosco Bosco
  • Les Aventures de Samba et Bouboune de Jacques Scandelari
  • 1980 : Cauchemar de Noel Simsolo
  • 1983 : L'Été de nos quinze ans de Marcel Jullian : Prune
  • 1985 : La Baston de Jean-Claude Missiaen
  • 1986 : Taxi Boy de Alain Page : Martine
  • 2000 : Antilles sur Seine de et avec Pascal Légitimus : Edf-Gdf
  • 2015 : Naméo et le Messager de Albert Jaonison : Général Amanda Marcus

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

  • Toute la bande de Pierre Sissier
  • 1972 : L'Atlantide de Jean Kerchbron : Tanit Zerga
  • 1977 : Impressions d'Afrique de Jean-Christophe Averty : Sirdah
  • Les Tours de nuages de Raoul Sangla
  • L'Escale imprévue de Renée Darbon
  • 1989 : Drôle d'histoire : Part à deux d'Emmanuel Fonlladosa
  • 1991 : Nestor Burma, épisode Pas de bavards à la Muette de Henri Helman : l'aide-soignante
  • 1993 : Le JAP de Frank Apprédéris
  • 1997 : Commandant Nerval de Henri Helman
  • 1998 : Docteur Sylvestre, épisode Premières ex-aequo de Christiane Leherissey : Gil
  • 2012 : On n'demande qu'à en rire : Whoopi Goldberg, sketch de Shirley Souagnon

Voxographie[modifier | modifier le wikicode]

Note : Les dates en italique correspondent aux sorties initiales des films dont Maïk Darah a assuré le redoublage.

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Films[modifier | modifier le wikicode]

Rencontre entre Whoopi Goldberg et Maïk Darah (sa voix française).

Courts métrages[modifier | modifier le wikicode]

Films d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Téléfilms[modifier | modifier le wikicode]

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]

Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Documentaires[modifier | modifier le wikicode]

Jeux vidéo[modifier | modifier le wikicode]

Direction artistique[modifier | modifier le wikicode]

Films
Séries télévisées
Téléfilms

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Rencontres autour du doublage, Éditions Objectif Cinéma (2006).
  2. 3e doublage effectué en 1993.
  3. 2e doublage effectué en 1981.
  4. 4,0 et 4,1 Doublée par Whoopi Goldberg en version originale.
  5. Doublée par Jenifer Lewis en version originale.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 « Biographie de Maïk Darah » sur Afro-style.com.
  2. [Citation : « C'est comme lorsqu'il m'a fallu entrer dans la peau de Madonna pour son film The Body, je devais être à la hauteur parce que c'était elle qui m'avait imposée. Elle avait apprécié ma voix et Dieu sait si j'adore la sienne ».] Jean-Jacques Jelot-Blanc et Maria Dao « Interview de Marie-Christine Darah » du magazine Séries Mania, n°18, novembre-décembre 1999, p. 52 à 55.
  3. Gabriel Parnes, « Paris Voice September 2001 Dubbing » sur Paris Voice.com.
  4. « Rendez-vous secret : point de vue sur une pièce de théâtre en chansons... » sur le MySpace de Maïk Darah.
  5. « Le court métrage On s'est fait doubler ! » sur YouTube.com.
  6. « Les Murmures des Dieux très anciens - cinématique » sur YouTube.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Interviews[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .