Wiki Doublage français
Advertisement

Affiche du film

City Hunter - Nicky Larson : Private Eyes (ou plus simplement Nicky Larson Private Eyes) est le 4e film d'animation japonais de la série d'animation Nicky Larson, produit par Aniplex, Sunrise, Nippon Television Network Corp., North Star Pictures et Yomiuri TV, sorti le 8 février 2019 au Japon et le 13 juin 2019 en France au cinéma.

Il marque le retour de la franchise, vingt ans après le 3e téléfilm, City Hunter : Flash spécial !? La mort de Ryô Saeba. C'est aussi un crossover avec la série d'animation Signé Cat's Eyes (1983-1985).

Synopsis[]

Au Japon, un redoutable détective privé est aussi bien reconnu pour sa efficacité pour défaire les criminelles que son amour pour les jeunes femmes : alors quand la belle mannequin Iris Woods lui demande son aide pour la protéger d'étranges personnages armés, il ne peut refuser! Toute plaisanterie mise à part, cette affaire est on ne peut plus inquiétante pour la jeune demoiselle qui s'avère être la fille d'un brillant scientifique tragiquement décédé.

De son coté, Laura Marconi, la coéquipière de Nicky retrouve l'un de ses amis d'enfance, Christopher King, aujourd'hui devenu le PDG de l'entreprise informatique Dominatech.

Fiche technique[]

Staff français[]

Distribution[]

Comédiens français Personnages Acteurs originaux
VF VO
Vincent Ropion Nicky Larson Ryo Saeba Akira Kamiya
Danièle Douet
Valérie Bachère (voix enfant)
Laura Marconi Kaori Makimura Kazue Ikura
Audrey Sourdive Iris Woods Ai Shindo Marie Iitoyo
Philippe Lacheau
Catherine Desplaces (voix enfant)
Christopher King Shinji Mikuni Koichi Yamadera
Agnès Gribe Hélène Lamberti Saeko Nogami Yoko Asagami
Thierry Mercier Mammouth Umibozu Tessho Genda
Agnès Manoury Mimi Miki Mami Koyama
Philippe Catoire Vince Ingrando Hochu Otsuka
Bruno Méyère Coldman Kei Hieda Takumi Yamazaki
Jérémie Covillault Cooper Makoto Shimoyamada Takuya Kirimito
Marie-Laure Dougnac Tam Chamade Hitomi Kisugi Keiko Toda
Geneviève Taillade Sylia Chamade Rui Kisugi
Anabelle Roux Alex Chamade Ai Kisugi Chika Sakamoto
Gérard Surugue le Professeur Doc Chafurin
Yannick Blivet Jean-Patrick Léger Junichi Sakai Kazuyuki Okitsu
Nayéli Forest Mère d'Iris Woods Mère d'Ai Shindo Asako Dodo
Frédéric Souterelle le chef des forces armées Kenji Nomura
Patrick Pellegrin Conita (le styliste) Yoshimi Tokui
Antoine Tomé Gen (le restaurateur) Kazuki Yao
Olivier Cordina l'agent d'Iris Woods l'agent d'Ai Shindo Hitoshi Bifu
Isabelle Volpe la petite fille soignée par Iris Woods la petite fille soignée par Ai Shindo Tomori Kusunoki
Grégory Laisné
Emma Jeane
Alexis Bourtereau
Jérémie Bédrune
Olivier Peissel
Laurent Py
voix additionnelles N/C

Commentaire[]

  • Malgré le temps passé depuis la fin de la série, une attention toute particulière a été réalisée pour retrouver les voix récurrentes des personnages : on retrouve bien entendu Vincent Ropion sur Nicky Larson mais aussi Danièle Douet sur Laura Marconi, Agnès Gribe sur Hélène Lamberti, Marie-Laure Dougnac sur Tam Chamade, Geneviève Taillade sur Sylvia Chamade et Anabelle Roux sur Alex Chamade!
  • Le comédien Michel Barbey (alors âgé de 92 ans) avait accepté volontiers de reprendre son rôle de Mammouth mais il dut finalement se rétracter pour des problèmes de santé.
  • Même si la comédienne Maïk Darah se démarquait par rapport à ses autres interprètes, l'absence de voix réellement récurrente pour le personnage de Mimi amena finalement au choix d'Agnès Manoury pour doubler le personnage.
  • Patrick Pellegrin, doublant ici Conita, avait déjà participé au doublage des deux premiers longs-métrages de la franchise.
  • Le comédien et réalisateur Philippe Lacheau prête ici sa voix à l'antagoniste Christopher King après avoir interprété quelques mois auparavant Nicky Larson dans son film Nicky Larson et le parfum de Cupidon. D'ailleurs, pour la distribution japonaise de ce dernier, Koichi Yamadera (voix japonaise de Christopher King) doubla Philippe Lacheau.
  • Pour continuer sur les parallèles avec Nicky Larson et le parfum de Cupidon, Vincent Ropion y fait une apparition en tant que journaliste télévisé et Jean-Paul Césari y reprend le générique de la série.

Liens externes[]

Advertisement