Roger Carel

Roger Carel, de son vrai nom Roger Bancharel, est un acteur français, né le 14 août 1927 à Paris et décédé, à l'âge de 93 ans, le 11 septembre 2020[1],[2].

Personnalité majeure et emblématique du doublage français, il a été la voix de nombreux acteurs et personnages en plus de 60 ans de carrière.

Il a notamment été la voix française régulière de Peter Sellers et Peter Ustinov. Il a également doublé Anthony Daniels pour le personnage C-3PO dans les œuvres Star Wars de 1997 à 2011, Charlie Chaplin pour le personnage d'Hynkell / le Barbier dans Le Dictateur, Benny Hill dans la série du même nom, la marionnette Kermit la grenouille dans Le Muppet Show, le personnage Alf dans la série du même nom de 1986 ou encore, David Suchet pour le personnage Hercule Poirot dans la série du même nom de 1989.

Travaillant aussi énormément dans l'animation, il a participé à plusieurs productions françaises, prêtant notamment sa voix à Astérix dans toutes ses apparitions de 1967 à 2014 ainsi qu'à Maestro dans les séries Il était une fois…. Il a également participé à de nombreuses œuvres Disney dans lesquelles il a été l'une des voix de Mickey Mouse, la première voix de Winnie l'Ourson et de Coco Lapin de 1977 à 2010 ainsi que de Porcinet, celle de Jiminy Cricket dans le 2e doublage de Pinocchio (et autres films où le personnage apparaît), le chat de Chester dans le 2e doublage d’Alice au pays des merveilles, Wally Gator dans la série du même nom, Kaa dans Le Livre de la jungle, Bernard dans Les Aventures de Bernard et Bianca, ou encore Basil dans Basil, détective privé, entre autres.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Après une première vocation pour la prêtrise, il quitte le séminaire et entre dans une école d'ingénieur, voie qu'il abandonne à son tour : il veut faire de la comédie. Tout en prenant des leçons au cours Simon, il débute au théâtre à la fin des années 1940, avant de se lancer dans le cinéma, les dramatiques et feuilletons radio et le cabaret au cours des années 1950.

Il apparaît dans de nombreux films, pièces et séries télévisées à succès (comme Arsène Lupin où il incarne l'inspecteur Guerchard). À la fin des années 1950, on lui propose de passer un essai, à la suite duquel il se voit confier le doublage en français de Peter Lorre dans La Belle de Moscou. Son timbre amusant et sa capacité à transformer sa voix le poussent naturellement vers l'animation, notamment les productions Disney pour lesquelles il double Mickey Mouse (dans les années 1970), Winnie l'Ourson, Kaa dans Le Livre de la jungle, Pongo dans Les 101 Dalmatiens, Jiminy Cricket dans Pinocchio et le chat de Chester dans Alice au pays des merveilles (redoublages), etc., mais aussi les séries Hanna Barbera, Warner, etc. Il prête parallèlement sa voix à des acteurs tels Jack Lemmon, Benny Hill et des personnages comme C-3PO dans Star Wars ou Hercule Poirot (Peter Ustinov puis David Suchet).

Souhaitant ralentir son activité à partir de la fin 2010, il a depuis été remplacé dans certains de ses rôles emblématiques comme Winnie l'Ourson par Jean-Claude Donda.

En janvier 2012, il reçoit le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de son œuvre.

Il a écrit un livre autobiographique : J'avoue que j'ai bien ri.

Il réside à Villemomble, en Seine-Saint-Denis, et a longtemps possédé une résidence secondaire à Villejésus, village du nord Charente.

Voxographie[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Films[modifier | modifier le wikicode]


Films d'animation[modifier | modifier le wikicode]


Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Téléfilms[modifier | modifier le wikicode]

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]


Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]


Jeux vidéo[modifier | modifier le wikicode]


Voix off[modifier | modifier le wikicode]

Publicités[modifier | modifier le wikicode]

  • 1968 : Evian
  • 1969 : Seb
  • 1970 : Raid de Johnson : le moustique
  • 1971 : Reybier 
  • 1972 : Pépito
  • 1976 : Briquets Cricket : Le criquet
  • 1977 : Panzani : Astérix
  • 1977 : Ajax crème : Le chat
  • 1978 : La Foire de Paris : Astérix
  • 1978 : Fruitidou de Krema : Le lapin blanc
  • 1978 : Hygiène bucco-dentaire
  • 1979 : Kalkitos
  • 1979 : La Croix WC
  • 1979 : Vegetaline
  • 1987 : Attrap'souris de MB : le chat
  • 1987 : Winnie Magazine : Winnie, narrateur
  • 1989 : Parc Astérix : Astérix
  • 1991 : Le téléphone du Père Noël : Père Noël
  • 1992 : Super Mario Land 2: The Six Golden Coins : Wario (version longue)
  • 1992 : Super Mario Kart (version longue)
  • 1994 : Collection des Muppets en Vidéo
  • 1995 : Jouets Pierrafeu : Fred Pierrafeu
  • 1997 : Saint Marc
  • 1998 : Apple Minis
  • 1998 : Cassegrain : Le lapin
  • 1999 : Mini Babybel : Astérix
  • 2001 : Délisoup de Liebig : Astérix
  • 2002 : Hunny Bzzz : Winnie l'Ourson
  • 2003 : McDonald's Happy Meal : Winnie l'ourson
  • 2012 : Disneyland Paris : Kaa

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

  • C'est René Goscinny et Albert Uderzo eux-mêmes qui l'ont choisi pour prêter sa voix à Astérix.
  • Ayant pris sa retraite au début des années 2010, plusieurs rôles doublés par Roger Carel ont été repris par d'autres comédiens, dont :

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Selon le carton du doublage français.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Yves Jaeglé, « Mort du comédien Roger Carel : il était une voix » sur Le Parisien.fr.
  2. « Mort de l'acteur, légende du doublage français, Roger Carel » sur Le Monde.fr.
  3. Peter Sellers interprète deux autres rôles, l'un est doublé par Michel Roux et l'autre par Hubert Noël.
  4. Zempf étant Clare Quilty déguisé. Ce dernier est en temps normal doublé par Michel Roux.
  5. Voix féminine doublée par Roger Rudel.
  6. 2e doublage.
  7. 2e doublage.
  8. Second doublage vers 1970
  9. Film doublé à sa ressortie en 1968
  10. Doublé seulement en 1987.
  11. Second doublage en 2000.
  12. Francis Blanche étant mort avant la post-synchronisation du film, Roger Carel imita sa voix.
  13. Le rôle a été repris par Marc François.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Interviews[modifier | modifier le wikicode]

Hommage à …[modifier | modifier le wikicode]

Roger Carel (1927-2020)
Roger Carel (1927-2020)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .