Yves Barsacq

Yves Barsacq est un acteur français, né le 17 juin 1931 à Paris et décédé, à l'âge de 84 ans, le 4 octobre 2015 à Albenga (Italie[1]).

Il était connu, entre autres, pour ses seconds rôles dans le cinéma français et pratiquait également le doublage. Dans ce domaine, il a notamment été l'une des voix françaises d'acteurs comme Rade Šerbedžija, Alan Arkin, M. Emmet Walsh ou encore Gene Hackman. Il a aussi été la voix de Pat Hingle (le Commissaire James Gordon) pour trois des films de la quadrilogie Batman de 1989 à 1997.

Au sein de l'animation, il était aussi connu pour avoir prêté sa voix à plusieurs personnages dont le Gros dans Il était une fois… l'Homme, Dupont dans la série Les Aventures de Tintin, ou encore le grand-père de Cédric dans la série Cédric.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Yves Barsacq est le fils du décorateur Léon Barsacq et le neveu du réalisateur André Barsacq.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Il fait partie des seconds rôles du cinéma français que le public affectionne particulièrement. Il a joué dans près de 170 films ou séries télévisées. C'est notamment aux côtés de Louis de Funès[2] qu'il se révèle au grand public.

Il était également connu pour ses nombreux doublages au cinéma, à la télévision comme dans l'animation. Il a notamment été l'une des voix françaises d'acteurs comme Rade Šerbedžija, Alan Arkin, M. Emmet Walsh ou encore Gene Hackman. Il a aussi été la voix de Pat Hingle (le Commissaire James Gordon) pour trois des films de la quadrilogie Batman de 1989 à 1997. Il a aussi eu l'occasion de doubler des acteurs comme Marlon Brando (La Formule), Anthony Hopkins (Aux bons soins du docteur Kellogg) ou encore Robert Hardy (Harry Potter et l'Ordre du phénix).

Dans l'animation, il était connu pour avoir prêté sa voix à de nombreux personnages comme le Gros dans Il était une fois… l'Homme, Dupont et bien d'autres personnages, dans la série d'animation Les Aventures de Tintin (1991), Kling dans la série Fifi Brindacier ou encore au grand-père de Cédric dans la série Cédric.

Décès[modifier | modifier le wikicode]

Il meurt le le 4 octobre 2015 à Albenga, en Italie.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

  • 1959 : La Punaise de Vladimir Maïakovski, mise en scène par André Barsacq, théâtre de l'Atelier
  • 1974 : La Maison des otages de Joseph Hayes, mise en scène par Robert Hossein, théâtre Populaire de Reims
  • 1980 : ... Diable d'homme ! de Robert Lamoureux, mise en scène par Daniel Ceccaldi, théâtre des Bouffes-Parisiens

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le wikicode]

  • 1981 : Alain, sa mère et sa maîtresse de Paul Armont et Marcel Gerbidon, mise en scène par Jean Kerchbron, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

Retrouvez sa filmographie complète sur Wikipédia

Voxographie[modifier | modifier le wikicode]

Note : Les dates en italique indiquent les sorties initiales des films auxquels Yves Barsacq a assuré le redoublage ou le doublage tardif.

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Films[modifier | modifier le wikicode]


Film d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Téléfilm[modifier | modifier le wikicode]

Séries télévisées[modifier | modifier le wikicode]

Séries d'animation[modifier | modifier le wikicode]

Jeux vidéo[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. [it] « Morto ad Albenga l'attore Yves Barsacq » sur Ilnazionale.it.
  2. Le Tatoué, Le Gendarme en balade, Le gendarme se marie
  3. Doublage tardif effectué en 1975.
  4. Doublage des scènes supplémentaires.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Interviews[modifier | modifier le wikicode]

Hommage à …[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .